ESCAUT CLASSIC MOTOR news


Magazine d'informations de la région transfrontalière des plaines de l'Escaut sur les manifestations oldtimer 

INTERCLASSICS BRUSSELS 2018 !

Quatre palais pour le plus grand bonheur des visiteurs!
43.000 m2 d’exposition, 1.000 véhicules, + de 400 exposants, + de 25.000 visiteurs, un très beau salon dont les thèmes principaux étaient les 60 ans de l’expo universelle, les véhicules de 1958 et les 70 ans de Porsche avec une collection exceptionnelle de Porsche 356 grâce à la collaboration de Porsche Classic Club Belgium.

Une Porsche 356 ‘Gmünd’ de 1949 coupé figure parmi les voitures de la collection. Cette voiture était la première d'une série de 15 Gmünd Coupés à être vendus à la Suède, livrés à Scania Vabis Södertalje. Il s'agissait là de la première grande vente à l'exportation réalisée par Porsche. Le 15 juin 1950, Cecilia Koskull, illustre pilote de rallye suédoise, remporte la Midnattssolsrallyt au volant de cette Porsche. Il s'agit de la première victoire internationale remportée par Porsche. Après avoir passé 34 ans dans une ferme suédoise, le véhicule a été transporté aux États-Unis, où il a fait l'objet d'une importante restauration en 1998 par « Made by Hand Inc. » en Floride. Aujourd'hui, la voiture appartient à un collectionneur privé de nationalité belge. Vitesse max : 140 km/h.
Egalement exposée, une Porsche 356 SL construite en 1951.
Entre 1948 et 1950, Porsche a construit 44 types de coupés 356/2 à Gmünd, en Autriche. Grâce à leur boîtier en aluminium, leur excellente efficacité aérodynamique et leur grande rigidité à la torsion, les coupés en métal léger sont parfaits pour la compétition. Les coupés 356/2 pèsent environ 120 kilogrammes de moins que les 356 construits par Reutter à Stuttgart depuis avril 1950. Ce sont les premières voitures de sport allemandes portant les initiales 'SL', l'abréviation de 'Super Light', un dérivé des termes italiens 'Super Leggera'. C'est muni d'un grand réservoir de 78 litres d'essence, d'enjoliveurs et de rapports de transmission spéciaux que Porsche a démarré pour la première fois en 1951 aux 24 Heures du Mans. La 356 SL remporte rapidement la catégorie 1100cc et confirme son succès en 1952. En septembre 1951, sur le circuit de Montlhéry, près de Paris, une 356 SL équipée d'un moteur de 1,5 litre pulvérise tous les records mondiaux et atteint en 72 heures une distance de près de 11 000 kilomètres. À l'échelle internationale, la 356 SL reste concurrente jusqu'en 1955. Propriété du Musée Porsche de Stuttgart, la voiture peut être admirée pendant le salon. Vitesse max : 160 km/h.
Au total, dix voitures uniques ont été présentées au salon.

Outre le thème " 70 ans de Porsche 356 ", ’60 Years World Expo / Cars of 58’, le thème principal du salon a fait l'objet d'une attention particulière. Il y a soixante ans, l’exposition universelle se tenait au Heysel à Bruxelles, sous le nom simple mais inoubliable d’« Expo 58 ». C’est sans conteste l’un des événements majeurs de l’après-guerre en Belgique. L’exposition inaugurée par le roi Baudouin a vu défiler 42 millions de personnes. Le monument le plus emblématique de l’Expo 58 est assurément l’Atomium, un ensemble de neuf boules gigantesques qui représente un cristal de fer agrandi 165 milliards de fois. Soixante ans plus tard, à l'occasion de l'InterClassics Brussels, nous nous remémorons cette Expo 58 et célébrons cet anniversaire en organisant une exposition spéciale où nous présenterons une collection unique composée d'environ 20 véhicules typiques de 1958, en collaboration avec la Fédération belge des véhicules anciens (FBVA). Songez par exemple à une Peugeot 203, une Opel Olympia Rekord P, une Lancia Aurelia Cabriolet, une Jaguar Mark VIII (MK8) et une Renault Alpine A106, autant de voitures datant de 1958.

Outre les 400 exposants qui présentaient des véhicules dans un superbe état, un quartier était réservé aux artistes internationaux qui proposaient des photos, des peintures, des pièces design extraordinaires et nous avons assisté à l’inauguration du nouveau et superbe stand de la FBVA, le stand de la fédération belge des véhicules anciens dont je vous invite à aller visiter leur site web pour consulter tous les renseignements attraits à notre magnifique loisir et aux dernières nouvelles, entre autres concernant les nouveautés des contrôles techniques, la nouvelle signalétique des pompes à essence, etc… (www.bfov-fbva.be)

Si vous souhaitez de plus amples informations sur le salon et les exposants, nous vous invitons également à visiter le site web www.interclassics.be

Plus de photos sur notre page facebook de "Escaut Classic Motor News" 

Un reportage de Olivier Deplechin